Centre de formation professionnelle de Goudomp : Le Dg de l’Onfp se félicite de l’état d’avancement des travaux

Goudoump casamance Le Centre départemental de formation professionnelle des jeunes de Goudomp va ouvrir ses portes dès la prochaine rentrée scolaire. Les travaux sont déjà réalisés à plus de 50%.

Le directeur général de l’Office national de formation professionnelle (Onfp) s’est rendu à Goudomp vendredi pour vérifier l’état d’avancement des travaux de construction du Centre départemental de formation professionnelle des jeunes. Le professeur Sanoussi Diakité qui était accompagné par le préfet de Goudomp, Ousmane Niang et des autorités municipales, se dit rassurer par l’état d’avancement des travaux. Il demande à l’entreprise de tout mettre en œuvre pour respecter le délai de livraison de l’ouvrage qui doit en principe ouvrir ses portes dès la prochaine rentrée scolaire. Il insiste également sur la nécessité de privilégier la main-d’œuvre locale dans le recrutement des employés devant travailler dans ce chantier. Il cite notamment le cas de ces jeunes qui ont bénéficié récemment d’une formation en électricité et en coffrage grâce à l’Onfp sur demande de la mairie de Goudomp. « Nous avons remarqué que les travaux se déroulent convenablement.

On est à plus de 50 % des réalisations quand bien même le démarrage du projet a connu quelques difficultés. Mais l’entreprise a pu, malgré les difficultés, mettre en œuvre ces travaux et nous constatons franchement que le niveau d’exécution est satisfaisant », déclare le professeur Sanoussi Diakité. Il remercie la mairie de Goudomp qui a affecté un terrain de 7 hectares pour abriter ce centre dont la formation sera axée sur des filières qui tiennent compte des spécificités locales avec des possibilités d’extension. Il s’agit notamment de la transformation des produits agro-alimentaires, d’élevages et de la menuiserie bois.

La construction de ce joyau qui a coûté 204 millions de FCfa s’inscrit, selon le Dg de l’Onfp, dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques initiées par le président de la République Macky Sall en matière de formation professionnelle des jeunes. Il fait partie des huit centres départementaux de formation professionnelle des jeunes qui sont actuellement en cours de réalisation à travers le pays, notamment à Koungheul, Foundjougne, Sokone, Ndangalma, Prochane, Ndouloumadji-Diémé et Ayérélao. Ce programme qui est entièrement financé par l’Etat du Sénégal à hauteur 2 milliards de FCfa pour le coût de construction et les équipements est placé sous la supervision de l’Onfp qui est le maître d’ouvrage délégué chargé de sa mise en œuvre.
Source: Le Soleil

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Translate »