CM 2014 : quand des Africains ralent pour leurs primes, la Bosnie les offre aux sinistrés

coupeAu moment où les Lions Indomptables du Cameroun et les Black Stars faisaient la grève pour exiger leurs primes, les joueurs de la Bosnie ont préféré remettre les leurs à leurs compatriotes sinistrés, à la suite de grandes inondations.

Après ces inondations ayant affecté toute la région de l’ex-Yougoslavie à la mi-mai (27 mots en Serbie, 23 en Bosnie et fait des dizaines de blessés en Croatie ainsi qu’une centaine de milliers de sinistrés), la sélection bosnienne s’est fortement mobilisée, rapporte France football, dans son numéro du 10 juin dernier.

Elle est venue en aide aux populations touchées sans aucune distinction ethnique. Miralem Pjanic (milieu de terrain bosnien) a déjà expédié un énorme stock de médicaments. Les recettes des matchs amicaux ont été reversées aux sinistrés. Et promesse a été faite de leur consacrer une partie des primes du Mondial, relève la publication spécialisée.

A la même période, les Lions Indomptables ont préféré repousser leur voyage sur le Brésil, afin de rentrer dans leurs fonds. Ils avaient procédé ainsi parce qu’ils n’avaient pas trouvé de terrain d’entente avec leurs dirigeants sur le montant des primes.

Le Cameroun a été éliminé avec trois défaites (0-1, 0-4 et 1-4) de rang tandis que la Bosnie a été éliminée pour sa première participation en phase finale de coupe du monde. Elle est sortie la tête haute en gagnant son dernier match contre l’Iran 3-1.

La Bosnie avait perdu ses deux premiers matchs contre l’Argentine 1-2 et le Nigeria 0-1, sans démériter.

Alors que les observateurs applaudissaient leur match de haut niveau contre les Allemands (2-2), les Black Stars n’ont trouvé rien de mieux qu’à faire la grève de l’entraînement lundi à deux jours de leur match crucial contre le Portugal.

Pour que tout rentre dans l’ordre, il a fallu l’intervention du président de la République du Ghana qui a donné des garanties pour faire convoyer du liquide vers leur camp de base.

Mais cela n’a pas empêché des heurts, puisque Sulley Muntari et Kevin Prince Boateng ont été exclus groupe de performance des Black Stars.

Des brouilles qui ont certainement entamé la concentration avant le match contre les Lusitaniens. Malgré leurs nombreuses occasions de but, les Ghanéens ont fini par perdre 1-2, ce jeudi.

APS

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Translate »