Jubilé du Cardinal Sarr et de l’Abbé Léon Diouf : 50 ans de sacerdoce fêtés ce week-end

jubilé 50 ansSon Eminence le cardinal Théodore Adrien Sarr et l’abbé Léon Diouf vicaire épiscopal, chargé du Secrétariat épiscopal de Pastorale de l’archidiocèse de Dakar fêtent ce week-end leurs 50 ans de sacerdoce. A cette occasion, plusieurs activités sont au programme dont une messe solennelle demain à 10 heures à la cathédrale de Dakar. Elle sera présidée par le cardinal Sarr en présence de plusieurs prêtres dont le vicaire général, abbé Alphonse Seck.

Ordonné prêtre, le 28 mai 1964, au Petit séminaire de Ngasobil, dans le département de Mbour, le cardinal Théodore Adrien Sarr fête ce week-end, avec abbé Léon Diouf, ordonné la même année à Rome, leurs 50 ans de sacerdoce. L’abbé Léon Diouf est actuellement Vicaire Episcopal chargé du Secrétariat Episcopal de Pastorale de l’Archidiocèse de Dakar. Le cardinal Sarr, dans un message, rappelle qu’il a été ordonné avec trois séminaristes originaires du village de Fadiouth. Il s’agit de l’abbé Emmanuel Sarr (décédé), Jacques SARR (devenu Evêque de Thiès, décédé), au titre de l’Archidiocèse de Dakar, et un jeune moine du Monastère de Keur-Moussa. Tous les trois prêtres, à l’époque, sont originaires du village de Fadiouth.

« En ce qui me concerne, je fêterai aussi mes quarante 40 ans d’épiscopat, puisque j’ai été nommé évêque de Kaolack, le 1er juillet 1974, et ordonné le 24 novembre de la même année », a écrit le cardinal Théodore Adrien Sarr, dans son message. Le prélat a été nommé le 20 juin 2000, archevêque de Dakar, en remplacement du cardinal Hyacinthe Thiandoum. « J’ai pris la fonction à Dakar le 19 août 2000 », s’est souvenu Mgr Sarr. Dans ce message de sagesse, il a déclaré : « 50 ans de sacerdoce, autant d’années, durant lesquelles, il nous a été donné de percevoir l’abondance et la gratuité de l’amour de Dieu sur nos personnes », a-indiqué le prélat qui a informé que le jubilé sera célébré dans la simplicité, la discrétion et la sobriété, tenant compte du contexte actuel de l’archidiocèse de Dakar. « Comme il se doit, nous voulons que les célébrations jubilaires soient surtout un temps fort de prière, sous le thème : Tous appelés, tous envoyés : missions et vocations des baptisés. », a-t-il dit.

Avant d’inviter tous les sénégalais chrétiens comme musulmans à être en communion avec eux, en ce temps fort de prière, qu’ils vont vivre en trois moments, en s’appuyant sur le sens du Jubilé, dans la tradition biblique et ecclésiale.

Pour le premier moment, les deux religieux jetteront un regard d’évaluation de leur vie et ministère de prêtres en rendant grâce à Dieu pour tout le bien qu’il fait pour eux. Le cardinal Sarr rappelle que le jubilé est d’abord un temps d’action de grâce, qui se célèbre dans la joie, à l’occasion de l’anniversaire d’un bienfait particulier de Dieu à son peuple. « À cette occasion, chacun est invité à ramener, en sa conscience, que Dieu nous prodigue, sans cesse, ses bienfaits, et nous comble des manifestations de sa miséricorde », s’est réjoui l’archevêque de Dakar.

Le deuxième moment du jubilé sera consacré à un nouvel appel à la conversion, en vue d’une rencontre personnelle avec Dieu. « Conscients d’être des humains limités, faibles, pécheurs, nous reconnaissons n’avoir pas accompli tout ce que Dieu nous demandait, par omission », reconnaît Mgr Sarr.

Le troisième et dernier moment du Jubilé sera une occasion d’un nouvel engagement pour les religieux à mieux servir Dieu et les hommes. « Un engagement à mieux faire encore aujourd’hui et demain, non pas tout seul, mais en étroite communion et collaboration avec nos frères, car nous sommes tous appelés, tous envoyés avec des vocations et des missions différentes, parce que particulières », a commenté l’ancien évêque de Kaolack. Le cardinal Théodore Adrien Sarr a convié les chrétiens à lutter contre les tentations de la jalousie, de la concurrence, qui peuvent amener à faire obstruction au travail de l’un ou l’autre.

Le jubilé a commencé hier par un concert d’Orgue et de chant choral à la Cathédrale de Dakar, ce samedi, une veillée de prière est prévue à 21h, à la paroisse Sainte Thérèse de Grand-Dakar. Elle sera suivie, le dimanche, par une messe solennelle du Jubilé, présidée par l’Eminence le cardinal Théodore Adrien Sarr.
Le soleil

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Translate »