QUATRE FILMS SÉNÉGALAIS EN COMPÉTITION AU FESTIVAL « ECRANS NOIRS »

Ecrans NoirsQuatre films sénégalais, « Kemtiyu-Séex Anta » d’Ousmane William Mbaye, « Bois d’Ebène » de Moussa Touré, « Une place dans l’avion » de Khadidiatou Sow et « Tundu Wundu » d’Abdou Lahat Wone, sont en compétition au 21ème Festival international de cinéma « Ecrans noirs » de Yaoundé (Cameroun) ouvert depuis samedi, a-t-on appris de la Direction de la cinématographie du Sénégal.

La même source annonce que « près de quatre autres films », dont « Félicité » d’Alain Gomis, sont en hors-compétition, et trois Sénégalais, Rokhaya Niang, Mansour Sora Wade et Thierno Dia, sont membres des jurys du même festival, qui se poursuivra dimanche.

« Le Sénégal est l’un des pays les plus représentés à cette édition du Festival international de cinéma +Ecrans noirs+ ouverte samedi au Palais des Congrès, avec la projection de +Félicité+, un film présenté pour la circonstance par Oumar Sall, producteur à Cinékap », a souligné le directeur de la cinématographie, Hugues Diaz, cité dans le communiqué.

« Le film a été très bien été accueilli par le public cosmopolite de Yaoundé. Et l’ambassadeur du Sénégal au Cameroun, Vincent Badji, présent à la cérémonie inaugurale, continue de suivre la projection des films sénégalais au programme », rapporte le texte.

Il signale que « des soucis techniques ont empêché la projection, dimanche, du film +Kemtiyu-Séex Anta+ d’Ousmane William Mbaye à la salle Sitta Bella, malgré un public venu nombreux ». « Les responsables ont prévu sa programmation pour jeudi prochain, à la salle de cinéma Canal/Olympia de l’Université de Yaoundé », ajoute la même source.

« La jeune réalisatrice Khadidiatou Sow, fraîchement auréolée de plusieurs prix des Awards, dans la capitale nigériane, présentera son court métrage fiction +Une place dans l’avion+. Et Oumar Sall animera ce lundi un master class sur la production Sud-Sud, avec l’exemple du film +Félicité+ comme cas d’école », ajoute le communiqué.

Le Festival international de cinéma « Ecrans noirs », fondé en 1997 par l’association éponyme, a pour but de « promouvoir et de valoriser le cinéma de l’Afrique et du monde ».

Source: APS

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Translate »