Ziguinchor: Lancement d’un projet d’élevage

Le ministre de l’Elevage et des Productions animales Aminata Mbengue Ndiaye a procédé il y a quelques jours, à Ziguinchor, au lancement de la composante élevage du Projet d’appui à la sécurité alimentaire et à l’élevage (PASAEL) dont la mise en œuvre devrait durer deux ans, a constaté l’APS.

La composante élevage du PASAEL, financée à hauteur de 1,070 milliard de francs CFA – soit 2,13 millions de dollars – par la Banque mondiale, vise à renforcer les capacités de production animale dans les régions de Ziguinchor et Sédhiou, a déclaré Aminata Mbengue Ndiaye.

Devant les autorités administratives et les bénéficiaires du projet, elle a précisé que pour le démarrage du projet, l’Etat du Sénégal a dégagé une contrepartie de 116 millions de FCFA.

Aminata Mbengue Ndiaye a ainsi fait état du renforcement des capacités d’intervention des services de l’élevage avec la dotation en moyens de déplacement (3 véhicules et 10 motocyclettes).

ziguinchor« Les activités prévues porteront sur des investissements qui vont se traduire à terme par la relance du sous-secteur de l’élevage dans cette zone, avec un accent particulier sur l’élevage des petits ruminants et du porc », a-t-elle expliqué.

En raison de la durée relativement courte du projet, le ministre de l’Elevage et des Productions animales a invité les bénéficiaires « à y aller tout de suite avec pragmatisme et responsabilité ».

Selon Aminata Mbengue Ndiaye, le projet va intervenir sur la santé animale, l’amélioration génétique et les infrastructures avec la construction d’abris pour les animaux (bergeries et porcheries) et de 5 aires d’abattage pour améliorer l’hygiène des denrées alimentaires d’origine animale.

APS

, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Translate »